Calendrier
septembre 2020
L M M J V S D
« Déc    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Catégorie : Alimentation

Le gâteau au yaourt
Le gâteau au yaourt

Recette pour 6 personnes

Ingrédients

  • 1 yaourt
  • 2 pots de sucre
  • 3 pots de farine
  • 3 œufs
  • 2 sachets de levure
  • 2 sachets de levure
  • 2 pots d’huile
  • Essence vanille
  • Cannelle, muscade
  • Zeste de citron râpé

Préparation du gâteau

NB : Le pot de yaourt vous servira de mesure pour le sucre, la farine et l’huile.

Le gâteau au yaourt fait partie des recettes de gâteaux les plus simples à réaliser, de plus, pour beaucoup d’entre nous, il nous rappelle les bonnes patisseries maison de notre enfance…

C’est, en outre une recette aussi économique que délicieuse… Commençons !

  1. Mettez votre four à préchauffer à 180°
  2. Pour commencer, versez tout d’abord le yaourt dans un saladier, ensuite nettoyez-le pour que les ingrédients suivants n’y adhèrent pas de trop.
  3. Ajoutez le sucre et les œufs, mélangez énergiquement afin d’obtenir un mélange blanchâtre.
  4. Ajoutez l’huile, la farine, la levure et les arômes, mélangez jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
  5. Enfin, versez votre pâte dans un moule beurré et enfournez pendant 35 mn.

Astuce :

Pour vérifier la cuisson de votre gâteau, plantez-y un couteau, si la lame en ressort sèche, c’est qu’il est cuit 😉
Bonne dégustation !

L’Allaitement maternel
L’Allaitement maternel

POURQUOI ALLAITER ?

Pour l’enfant, le lait maternel :

✹Est parfaitement digéré́ et adapté au bébé.

✹Contient tous les nutriments nécessaires à la maturation et au développement optimal de l’organisme.

✹Diminue certaines infections, grâce à ses anticorps :gastro-entérite, otite, bronchiolite, infection des voies respiratoires. Ces maladies sont moins fréquentes,diminuées en intensité et en durée, d’autant plus que l’allaitement est long (6 mois, 1 an, 2 ans et plus).

✹Diminue le risque d’allergies, surtout si l’allaitement est exclusif pendant au moins 6 mois.

✹Diminuerait le risque de carie dentaire, d’obésité, de diabète.

✹Permet un apprentissage du goût en fonction de l’alimentation maternelle et un meilleur développement maxillo-facial et bucco-dentaire.

Pour la Maman, l’allaitement :

✹Permet à l’utérus de reprendre sa position rapidement et diminue les saignements.

✹Plus l’allaitement est long, plus le risque de cancer du sein et de l’ovaire diminuerait. Le risque d’ostéoporose serait limité.

✹Favoriserait la perte du poids pris pendant la grossesse.

 

 

 

POUR LA RELATION MERE-ENFANT :

L’allaitement contribue à de nombreux avantages psycho-affectifs, il renforce les liens entre la mère et son bébé.

Il favorise l’attachement entre la mère et le nouveau-né et ainsi tisse des liens durables.

La mère est plus attentive aux besoins de son enfant et celui ci se sent en sécurité, bien au chaud lors de la tété.

 

QUE DIT Les ORGANISATION DE LA SANTE CONCERNANT L’’ALLAITEMENT?

PNNS (Programme National Nutrition Santé) :
« Le lait maternel est recommandé de façon exclusive jusqu’à 6 mois.

Il est recommandé d’allaiter, même pour une courte période : votre enfant profitera déjà des bénéfices du lait maternel. »

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) recommande vivement l’allaitement au sein exclusif pendant les six premiers mois suivant la naissance. De six mois à deux ans, voire plus, l’allaitement doit êtrecomplété par une autre alimentation .
« Le lait maternel est l’aliment idéal pour les nouveau-nés et les nourrissons. En effet, il apporte tous les nutriments nécessaires à leur développement et contient des anticorps qui les protègent de maladies courantes ».
Bienfaits pour la santé des nourrissons: extrait de « Allaitement maternel faits et chiffres »

HAS (Haute Autorité de Santé) :
« L’allaitement maternel favorise la croissance physique et affective de l’enfant, privilégie le lien mère-enfant, renforce l’immunité de l’enfant et réduit les coûts en lait artificiel et en soins ».

 

COMMENT CONCILLIER LE TRAVAIL ET ALLAITEMENT ?

Il est tout à fait possible, avec un peu d’organisation, de soutien et de motivation, de concilier travail et allaitement

 

De nombreuse possibilité sont mis à vos dispositions afin de permettre en votre absence à votre enfant de profiter des bienfaits du lait maternel.

Vous pouvez poursuivre un allaitement exclusif en tirant votre lait qui sera donné à votre bébé pendant que vous travaillez, et lui donner le sein tout le reste du temps où vous êtes ensemble (matin, soir, week- end).

Au moment de votre reprise, il est possible que votre bébé ait besoin de téter plus souvent, y compris la nuit. Il fait le « plein de maman » et c’est sa manière de conserver le contact physique avec vous. Répondre à ce besoin va lui permettre de s’adapter en douceur à cette nouvelle situation et de maintenir votre lactation.

Pour préserver un allaitement exclusif, il n’est pas nécessaire de supprimer des tétées, mais il serait préférable d’introduire un biberon de lait maternel avant l’intégration en structure acceuil . Notamment ce qui permet au père d’avoir une implication dans la relation à l’enfant en donnant le biberon.

 

  • Vous pouvez opter pour l’allaitement partiel en donnant le sein quand vous êtes là et en prévoyant du lait artificiel en votre absence.

Dans tous les cas, si vous pouvez tirer votre lait pendant votre temps de travail, cela préviendra un engorgement et maintiendra votre lactation. Au-delà de 6 mois, la diver- sification compensera certaines tétées  en votre absence.

 

Pour vous préparer, faites des stocks de lait congelé avant votre reprise.

 

 

Le recueil du lait maternel

Avant le recueil, lavez-vous les mains

Installez-vous dans un endroit calme. Utilisez un matériel propre, nettoyé soigneusement après chaque utilisation (rincé à l’eau froi- de puis lavé avec du liquide vaisselle, rincé à l’eau chaude et séché sans l’essuyer).

Si vous ne recueillez pas en une seule fois le volume de lait souhaité, versez le lait collecté à chaque extraction dans un flacon dit « de recueil », puis refroidissez-le et transvasez-le dans le biberon de conservation.

Notez sur le flacon la date et l’heure du premier recueil de lait.
Congelez le lait en petites quantités pour éviter le gaspillage et remplissez les récipients aux trois-quarts.

La conservation et l’administration du lait maternel

Selon les recommandations de l’AFSSA (agence française de sécurité sanitaire des aliments) le lait maternel se conserve :
• 4h dans une pièce à température ambiante : 19-22°
• 48h au réfrigérateur : 0-4°

(Pas dans la porte)
• 4 mois pour un congélateur : -18°
Le lait sera conservé dans des flacons en verre, en plastique ou dans des sachets de congélation.
La décongélation peut se faire soit au réfrigérateur, soit à température ambiante, mais placé au réfrigérateur dès que le liquide est décongelé, soit au bain-marie.

Le lait décongelé est consommé dans les 24h et jamais recongelé.
Que dit la loi ?

Le Code du Travail prévoit de vous libérer une heure par jour pour tirer votre lait ou allaiter votre bébé, jusqu’au premier anniversaire de l’enfant.

 

Carence en fer chez bébé, risque élévé après l’allaitement

black_mother-480x330Le risque de carence en fer chez le jeune enfant n’est pas nul dans nos pays développés. La période qui suitl’arrêt de l’allaitement est la plus sensible car bébé passe d’un lait renfermant du fer hautement absorbable à un autre contenant du fer nettement moins biodisponible.

Mieux vaut donc choisir judicieusement le lait de suite et surveiller les signes de fatigue et d’anorexie.

(suite…)